Les Plongeurs de Corte

2004

25 gouaches sur papier et 1 certificat de baptême
Dimensions variables
Collection Frac Occitanie Montpellier
Série réalisée lors d'une résidence en Corse, à Corte et à Bastia au printemps 2004

Dans Les Plongeurs de Corte, série de 24 gouaches réalisée lors d’une résidence à Corte et à Bastia mise en place par le FRAC Corse en 2004, Valérie du Chéné restitue différents éléments prélevés dans son univers quotidien : des personnages en tenue de plongée, mais sans eau, des fragments de paysage à l’allure abstraite et indéfinissable, côtoient des phrases sibyllines dans lesquelles nous croyons pouvoir trouver une réponse, mais qui au contraire laissent perplexes. Énigmatiques, ces scènes ne sont pourtant jamais sinistres, mais teintées d’humour et imprégnées de couleurs. À partir de cette série, Valérie du Chéné adopte systématiquement la gouache dans sa pratique, pour ses valeurs d’opacité, son intensité et sa modestie. Les petits formats caractérisent également le travail de cette époque, avant que l’artiste passe aux grandes dimensions des wall paintings. Ils ne sont pas sans évoquer une autre tradition populaire et artisanale, celle des peintres d’ ex-voto, typique du XVIIème siècle, à l’époque de la Contre-réforme.


Stefania Meazza, extrait de la notice dédiée à Valérie du Chéné

Les Plongeurs de Corte, un film de Claire Lacabanne-Estines et Adrien Canto, production FRAC Occitanie Montpellier, 2023, avec le soutien du ministère de la Culture, la complicité d’Occitanie films et le concours de Marnie Production.

Les Plongeurs de Corte, raconté par Valérie du Chéné, 2024, production FRAC Occitanie Montpellier

Vues de l’exposition collective Trait d’union, Centre régional d’art contemporain, Sète, 2004, commissariat Noëlle Tissier, photos Olivier Maynard