To sleep to dream no more

2010

Vidéo
4’44
Couleur
Projection sur tapis oriental

Sur le divan de Freud, les motifs du tapis quashq’ai délimitent le territoire du rêve : jardin avec fleurs, bassins, paons et petits animaux… Il mute en fenêtre cosmique étoilée, réceptacle des rêves des dormeurs. Dans sa trame s’ensevelissent des endormis en transit dans les aéroports, les bus et autres lieux d’attente ou d’errance.

Projetée sur un tapis oriental, la vidéo superpose le mouvement des trames des motifs évoquant la complexité des méandres des rêves.

To sleep to dream no more, 2010, vidéo, 4’44, couleur, projection sur tapis oriental