Le Tapis de Sigmund, installations

2011-2013

Installations
- Sigmund's rug_To sleep to dream no more, Freud Museum Londres, 2011
- Le Tapis de Sigmund, Galerie Dix9, Paris 2012 
- Le rêve dans un tapis,
Musée départemental du Textile du TarnLabastide-Rouairoux, 2012
- Egarements, Château d’Avignon, Sainte Mairies de la mer, 2013

La première exposition est présentée au Freud Museum de Londres, anciennement dernière demeure de Freud.
L’installation montre la collection de tapis de Sigmund Freud conservée dans les réserves du Freud Museum de Londres. Elle est accompagnée d’une projection vidéo sur un tapis oriental et du dessin grandeur nature du tapis qashqa’i disposé sur le divan. Elle met en évidence le goût du psychanlyste pour ces textiles, leur origine souvent nomade, mais pointe aussi l’absence de commentaires sur l’omniprésence de ces tissages dans l’univers freudien. Les tapis sortent en quelque sorte « de leur réserve ».
Ils questionnent également la notion de décor dans l’art contemporain en tramant ensemble picturalité et motif - le motif comme véhicule instable et infini de notre mémoire.

Suivent des expositions à la galerie Dix9 à Paris, au Musée départemental du Textile du Tarn à Labastide-Rouairoux, puis au Château d’Avignon avec les tapis orientaux de la collection du château.