Renverser les étoiles

2019

Installation en collaboration avec Muriel Joya Images, lentilles, optiques, projecteurs, table,
Vue de l’exposition Des images longtemps inimaginables, CACN - Centre d'art contemporain de Nîmes

Conçu comme un observatoire astronomique souterrain, cette installation nous propose une chambre entre un cabinet de curiosités et le bureau d’un astronome. Sur la table une image, presque un fétiche, de l’observatoire de Galilée à Florence, des lentilles qui déforment la vue, une machine lumineuse qui projette une énigme. Au mur, une iconographie encyclopédique, des représentations de la voûte céleste de différentes époques et cultures. Enfin, un ciel étoilé paisible. L’image du scientifique nous regarde de la paroi, la phrase cryptée (et erronément déchiffrée) qu’il aurait envoyé à Kepler brille comme une constellation savante. Renverser les étoiles dégage une atmosphère intime et mystérieuse à la fois où le spectateur est invité à circuler et à rêver du ciel.

Giulia Turati, dossier de presse de l’exposition Eppur si muove, Centre d’art La Halle, Pont-en-Royans, 2017, extrait